COMBLE

 

Un comble est l'ensemble constitué par la charpente et la couverture. Il désigne par extension l'espace situé sous la toiture, volume intérieur délimité par les versants de toiture et le dernier plancher.

Il existe plusieurs types de charpentes permettant de rendre l'espace habitable :

  • Comble retroussé : il s'agit de surélever l'entrait, qui se nomme alors entrait retroussé, chaque versant du toit a deux pans inclinés, le pan inférieur étant moins pentu.
  • Comble à surcroît, appelé aussi comble à accroissement ou à exhaussement : on dispose la ferme sur une structure trapézoïdale, un mur de surcroît ou encuvement rehausse d'autant la façade d'un large bandeau.
  • Comble à la Mansart, mansarde, appelé aussi comble mansardé ou comble brisé ou comble brisé en mansarde : la ferme est placée sur une structure quasiment rectangulaire, chaque versant du toit a deux pans inclinés (brisis, pan inférieur plus pentu et terrasson).
  • Charpente à la Philibert Delorme (ou Toit en carène) : les fermes arrondies laissent libre un espace important.
  • Une classification du début xixe siècle donne en plus

    • Comble à deux égouts entre deux pignons;
    • Comble à deux égouts avec croupe;
    • Comble en pavillon;
    • Comble en impériale;
    • Comble à potence ou en appentis;
  • Comble moisé : Comble dont chaque ferme est faite en bois de sciage ou en plats-bords, et dont l'entrait et arbalétrier sont liés ensemble par deux pièces de bois méplates posées de chaque côté et boulonnées – les moises;
  • Comble lierné : Comble cintré fait de bois de sciage ou de plat-bord, dont les courbes ou chevrons sont liés par des barres qui les traversent – les liernes.